Les enfants de l’araignée



Dans un angle discret sommeille l’araignée

sommeille ou veille peut-être

veille sur sa progéniture


c'est l’araignée d’avant le chagrin

celle d’avant toute chose

chagrin douleur espoir et cette stupéfiante constellation

d’enfants bientôt disséminés à jamais disparus


c’est l’infatigable ouvrière dont tout est parti

celle vers qui tu reviens

car toi aussi tu es né dans sa toile

tu n’y es pas né seul mais tu n’avais conscience que de toi-même

ce qui fut ta première erreur

l’erreur dont tout est parti


te souviens-tu du premier mot

te souviens-tu de la première image

de la lumière des contours

du premier carré de peau

de la première brindille


tout était si facile tout était si mortel

un monde balbutiait

autour de toi un monde s’éveillait

te souviens-tu des clameurs et des rires


non tu ne te souviens pas vraiment

tout est si loin si profondément loin

pourtant c’est là-bas qu’il te faut retourner que tu retourneras

tu renvides un très vieux fil qui ne t’appartient pas

tu scrutes les couleurs qui défilent

mais tu ne reconnais rien ou si peu


qu’importe tu reviens vers elle

tu reviens vers celle qui veille sur sa constellation

veille sur eux veille sur toi

veille sur nous

et malgré tes remords malgré la somme de tes fautes

tu le sais tu seras bien accueilli



2020/2021

━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━

⬅️ 12. Je vais

➡️ 14. Affamé

━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━━

↩️ SANS VOYAGEUR / CENT VOYAGEURS

🏠 ACCUEIL



/textes/